L’adaptation au changement climatique, une nécessité

Les scientifiques se mobilisent

La Nouvelle-Aquitaine n’échappe pas au changement climatique ! Pour analyser ses impacts à l’horizon 2030-2050, l’ex -Région Aquitaine a mobilisé dès 2011 un comité scientifique (Acclima Terra) sous la direction du climatologue Hervé Le Treut et dont les travaux, rendus publics en 2013, ont démontré que le territoire a déjà connu une hausse des températures de 1 °C par rapport à la période préindustrielle. En extrapolant les prévisions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), Acclima Terra a également esquissé des prévisions d’impacts sur différents secteurs.

11 territoires déjà engagés

Consciente que les stratégies et les actions locales en matière d’adaptation au changement climatique doivent être développées et renforcées, la Direction régionale de l’ADEME en Nouvelle-Aquitaine et le Conseil régional ont lancé un appel à projets : 11 territoires pilotes.

Trois lauréats précurseurs d’ores et déjà investis dans une phase opérationnelle :

  • la Communauté d’agglomération du Pays châtelleraudais (86) ;
  • la Communauté de communes du Thouarsais (79) ;
  • la Communauté d’agglomération Pau Pyrénées (64).

Huit lauréats s’engagent dans l’élaboration ou l’approfondissement d’un diagnostic de vulnérabilité du territoire grâce à l’outil commun et partagé « Impact’Climat » :

  • la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers (86) ;
  • le Syndicat mixte du Pays des Six Vallées (86) ;
  • la communauté d’agglomération de La Rochelle ;
  • la communauté de communes de l’Île d’Oléron ;
  • le Parc naturel régional de Millevaches en Limousin (19) ;
  • le syndicat de cohérence territoriale du Bergeracois ;
  • la communauté d’agglomération d’Agen (47) ;
  • la communauté d’agglomération Limoges Métropole.

Les 11 territoires bénéficient :

  • d’un accompagnement individuel pour passer du diagnostic de vulnérabilité local à un plan d’action ;
  • d’une dynamique collective via des formations communes, des échanges de bonnes pratiques et la co-construction des plans d’adaptation.

Les territoires ont vocation à devenir des références pour l’ensemble des autres collectivités. Ils participent à la création de ponts avec les scientifiques d’Acclima Terra pour renforcer la pertinence des actions.

Un outil ADEME disponible : Impact’climat

De son côté, l’ADEME met à la disposition des territoires un outil de prédiagnostic de vulnérabilité baptisé « Impact’Climat ».